logo

Bilan de la 2ème édition du Festival Alimenterre

04 novembre 2019

Avant les vacances de la Toussaint a eu lieu durant toute une semaine le Festival AlimenTerre : une semaine dédiée aux actions d'information et de sensibilisation des enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde. Des projections de films, des intervenants, des distributions de soupes, une exposition... pour défendre une alimentation saine et une consommation responsable. C'est la deuxième édition du festival au Lycée Duhamel du Monceau.

Durant toute la semaine, des projections de films ont eu lieu à l'amphithéatre, 26 classes de tous niveaux ont pu en profiter et poursuivre leurs réflexions lors de débats.

Le Lundi, Pascal Veaulin, co président de Loiret sans OGM ni pesticides et chargé de mission Biocentre, a rencontré deux classes de première pour échanger sur ces actions de mobilisation citoyenne pour une alimentation saine.

Jérôme Véronique, maraîcher à Ondreville, a expliqué le fonctionnement d'une Amap et a échangé avec une classe de terminale et une classe de seconde sur l'agriculture locale et biologique.

Le mardi, Louisette Daubignard de la ferme du Champ d’eau est venue présenter sa ferme et son mode d’agriculture. Bernard Coulon, apiculteur à Loury, est venu présenter son métier et les problématiques autour des abeilles et la production de miel.

Le mercredi, encadrés et préparés par leurs professeurs M. Quignot et M. Agoutin, les élèves de Terminale Cuisine et CSR du lycée Jean de la Taille se sont déplacés auprès de leurs camarades de 2nde générale du lycée Duhamel du Monceau pour animer un atelier de cuisine anti-gaspillage.

L'objectif de cette intervention était de démontrer qu'il est possible de tout utiliser dans un produit, évitant ainsi les déchets. Quelques ateliers ont été animés par les élèves du Lycée Jean de la Taille. Plusieurs stands ont permis de découvrir des recettes à base de peaux de betteraves, d'épluchures de carottes et de pommes de terre. La communication s'est installée rapidement entre les élèves de chaque établissement. Un diaporama diffusé dans la salle agrémentait la réflexion sur le "bien manger".

Le jeudi, Antoine Faucheux, agriculteur biologique, producteur de lentilles et d’huile de colza, de tournesol et de cameline, Président du Gabor des agriculteurs bio du Loiret a présenté son parcours et ses pratiques à deux classes.

Alexandre Beauvallet, agriculteur biologique et manager d’équipe comptable a rencontré deux classes pour présenter son parcours et ses pratiques.

Le vendredi, Christophe Pénicaud a rencontré deux classes pour échanger autour de son exposition de photos à la Galerie de l'Angle, D'autres goûts du monde. L’objectif visé était de promouvoir une alimentation durable et solidaire ainsi que de contribuer au droit à l’alimentation ici et ailleurs. Parmi les nouveaux débats ouverts en 2019 : Quelle place pour les femmes dans l’agriculture ici et là-bas ?, La mobilisation citoyenne, levier pour faire avancer le droit à l’alimentation, Ce qui se cache derrière les produits de consommation comme le quinoa et le chocolat, La pêche artisanale peut-elle nourrir la planète ?, Un élevage durable et respectueux des éleveurs et des animaux est-il vraiment possible ?

 

En parallèle de ce programme de rencontres et de projections, plusieurs opérations ont contribué à marquer les esprits. Tous les matins à la récréation, une distribution de soupe a eu lieu. Tous les après-midis, une distribution de pommes biologiques a permis aux élèves de découvrir des variétés de pommes.

La classe de 2nde7 a réalisé une exposition sur l'entomophagie dans le monde et a organisé une dégustation d'insectes et d'autres produits à base de farine d'insectes.

 

En conclusion, ce festival fut riche en rencontres et en échanges. Rendez-vous l'année prochaine pour une troisième édition.

Article La République du Centre